Le stretching

   Le Stretching


Stretching  vient du mot anglais stretch : s’étendre, s’étirer.
Etendre les muscles en état de décontraction, les préparer à l’effort et à la compression

Mode d’emploi

Les muscles froids « craquent », ne jamais commencer à rouler avec des muscles non échauffés ou contractés

On n’étire jamais un muscle froid, le stretching doit être précédé d’une courte mise en jambe

Etirer mes muscles les plus sollicités avant de rouler, on allonge surtout les muscles et peu  les tendons

Tous les mouvements d’extension et de flexion sont à exécuter en douceur sans à coups

L’étirement s’effectue juste avant et surtout juste après l’effort

Boire, c’est important ; un muscle bien hydraté s’étire mieux

L’étirement est facilité s’il se pratique corps et esprit au repos

Si possible étirer les deux cotés simultanément

Respirez normalement et profitez de l’expiration pour tirer sur le muscle

Le  relâchement doit se faire en douceur, sa durée est égale à la mise sous tension

La douleur est un indicateur du mauvais geste, ne pas insister





Le stretching comprend trois phases de durée équivalent
      -         contraction
      -         relâchement
      -         étirement
Entre 10  et 30 secondes pour chaque phase

Ce type de mouvement favorise le retour du sang vers le cœur et permet l’évacuation des toxines musculaires

 Avant l'effort

Le stretching prépare les articulations, les muscles, les tendons musculaires au travail grâce à de nombreux mouvements, ce qui évite bien de nombreux accidents : entorses, fractures articulaires, claquages et déchirures musculaires, tendinites.
De même, lors de l'exécution des mouvements d'assouplissements, il y à une augmentation de la chaleur intra-musculaire, ce qui permet aux muscles d'appréhender l'effort dans les meilleures conditions possibles.

Après l'effort

Les mouvements d'étirement permettent l'élimination des toxines accumulées au niveau des muscles.
La fatigue est moindre, ce qui permet une récupération musculaire et générale plus rapide.

Le stretching va également diminuer l'importance des courbatures dues aux nombreuses contractions musculaires effectuées lors de l'exercice.
L'assouplissement entre dans la phase dynamique du travail au moment de l'échauffement, alors que le stretching, est abordé après l'effort proprement dit - entraînement intensif ou compétition - afin de remettre les systèmes musculaires en place après l'effort, dans la phase de récupération.

Après la compétition ou l'entraînement, le stretching permettre aux muscles de retrouver leur élasticité initiale et évite ainsi les tensions permanentes sur les tendons.

Le stretching est une gymnastique d'étirements, Il ne faut pas considérer le stretching comme une activité de relaxation.

il ne peut être une activité à part entière, c'est pour cette raison qu'il rentre dans la pratique de toute pratique physique. 
 
La relaxation musculaire et mentale que procure la pratique du stretching est efficace contre le stress dû aux contraintes diverses.

Il est important de bien s’hydrater avant et après les séances

COURSE A VENIR

Samedi 01 Juillet     

 Rumilly les Vaudes (UVCAT)

3ème  14h00        4ème   14h03

1ère    16h00        2ème   16h03

 

Dimanche 02 Juillet

Rhèges (VC ARCIS)

1ère   14h30         2ème    14h33

3ème  14h36         4ème    14h39

 

PAYNS ANNULEE

 

Dimanche 9 Juillet   Coursan en Othe

SAISON CYCLOS CROSS 2016 /2017


 

DRAVEIL                                           Corentin Ruffenach

TERRES ROUGE                               Corentin Theo et Evan   Ruffenach

CRENEY                                            Corentin Ruffenach

PONT SUR SEINE                              Corentin Ruffenach

BEUREY                                            Corentin Ruffenach    

Champion départemental                  Corentin Ruffenach    

TROYES                                            Theo Ruffenach   

La motte tilly                                       Corentin Ruffenach

Fays Nemours                                    Theo Ruffenach