Union vélocipédique de Buchères : site officiel du club de cyclisme de BUCHERES - clubeo

Méthodes

Les méthodes mises en œuvre

Pour établir un entraînement personnalisé il faut travailler avec méthode et suivre une chronologie

Définir le besoin en fonction du modèle dans l’activité et la spécialité cycliste ( route VTT …..)

Définir le niveau du coureur en effectuant des tests (évaluation du coureur)

Faire un bilan de la ou des saisons antérieures

Mesurer l’écart entre la valeur du coureur et le modèle (physique, technique, tactique…)

Définir les objectifs avec mon coureur

Programmer la saison, périodes, mésocycles, microcycle,séance d’entraînement du          coureur

Suivre l’entraînement effectué et adapter si besoin (bouclage)

Faire un feedback

1 Déterminer les spécificités de la discipline.

Exemple d’un routier

Facteurs de performance d’un routier

Facteurs physiques

Le coureur sur route doit avoir une bonne PMA puissance Max Aérobie pour pouvoir rouler  à un bon rythme lors des échappées ou lors des CLM

Pour les arrivées le coureur doit pouvoir sprinter en petits groupes ou en peloton

Il doit aussi être explosif pour les démarrages

Il doit aussi avoir de la force pour monter les bosses et envoyer du braquet

Il doit être véloce pour être puissant >> P= F*V force par vélocité.

Pour avoir un bon rendement en roulant il doit avoir une bonne position et être gainé.

Filières Aérobie et Anaérobie

Facteurs Technico tactiques

Il doit être capable de « lire »la course et de voir les coups

Il est capable    De frotter

De choisir ses braquets

D’analyser ses adversaires

De gérer sa course

Stratégie, Vitesse de prise de décision

Facteurs Technico techniques

Il est capable    De faire le bon choix au niveau matériel (pneumatiques, braquets)

D’avoir un vélo fiable

De bien utiliser son matériel

De mettre la bonne pression dans les pneumatiques

De faire le minimum d’entretien de son vélo

Aérodynamisme, transmission de forces

Facteurs Psycho sociaux, Mental

Il doit être un peu un « guerrier » pour se battre en course

Capable de supporter la pression en course

Etre détendu malgré la pression

Etre capable de bien récupérer malgré l’échec

Motivation, Maitrise des émotions, cohésion d’équipe

 

2 Définir le niveau du coureur

Un entretien s’impose pour connaître les antécédents sportifs du coureur

Pour définir son niveau je me base sur le passé du coureur, ses saisons antérieures et ses résultats en fonction du type et temps d’entrainement effectué.

L’idéal est d’avoir un test d’effort récent afin de l’analyser pour effectuer la programmation de l’entrainement, c’est un bon paramètre

Je peux aussi effectuer des tests de terrain comme par exemple une poursuite sur piste, un CLM ou des tests avec Home traineur et capteur de puissance lié à un cardio fréquencemètre.

(tests de vélocité, Force vitesse, WINGATE, PMA)

Le test du CHU me donne la VO2 MAX, la PMA , la FC max et les seuils aérobie et  anaérobie.

Les antécédents sportifs permettent d’avoir des retours d’expérience sur l’athlète.

3  Faire un bilan de la ou des saisons antérieures.

Pour faire le bilan, je communique avec le coureur pour avoir ses impressions, analyser ses résultats et les comparer à sa charge d’entrainement.

Après cet échange et analyse il est possible d’établir un programme prévisionnel annuel en fonction des objectifs

Un plan de carrière cycliste peut aussi être prévu afin de noter les charges annuelles à prendre en compte

4 Mesure de l’écart entre la valeur de mon coureur et le modèle (physique, technique)

Comparaison entre les paramètres du coureur et ceux du modèle lié à la discipline.

Trouver l’écart et les points à développer par l’entrainement ou la diététique , le mental, la technique, la tactique

5 Définir  les objectifs avec le coureur

Après un entretien il est important de bien cibler  les Objectifs en fonction des attentes du coureur et de ses qualités

Par ce bilan il est possible de dresser un profil du coureur

3  Faire un bilan de la ou des saisons antérieures.

Pour faire le bilan, je communique avec le coureur pour avoir ses impressions, analyser ses résultats et les comparer à sa charge d’entrainement.

Après cet échange et analyse il est possible d’établir un programme prévisionnel annuel en fonction des objectifs

Un plan de carrière cycliste peut aussi être prévu afin de noter les charges annuelles à prendre en compte

4 Mesure de l’écart entre la valeur de mon coureur et le modèle (physique, technique)

Comparaison entre les paramètres du coureur et ceux du modèle lié à la discipline.

Trouver l’écart et les points à développer par l’entrainement ou la diététique , le mental, la technique, la tactique

5 Définir  les objectifs avec le coureur

Après un entretien il est important de bien cibler  les Objectifs en fonction des attentes du coureur et de ses qualités

COURSE A VENIR

A L'ANNEE PROCHAINE

RENDEZ-VOUS DES CYCLOS

a venir

NOTRE MAILLOT